Achat de vêtement de seconde main : adoptez 5 bonnes pratiques pour s’habiller plus durable

Bons à savoir sur les vêtements d'occasion

Acheter des vêtements de seconde main est l’un des moyens les plus durables et les plus éthiques de faire du shopping. En effet, elle permet de contribuer à la fashion revolution et d’engager plutôt votre argent dans l’upcycling et les magasins solidaires. Cependant, quelques bonnes pratiques sont à appliquer pour vous assurez de bien rester dans la mode durable et dans le shopping responsable.

Choisissez un vêtement de seconde main qui n’est pas de grande marque ou sans logo connu et visible

En achetant un vêtement de seconde main fabriqué par une grande marque ou dont le logo est visible et prisé, vous contribuez à la publicité de cette marque. Même si vous pensez adopter une mode éthique en achetant d’occasion, vous soutenez indirectement l’industrie de grande consommation. Ainsi, autant que possible, achetez un vêtement éthique et durable.

Choisissez un vêtement sans marque apparente
Choisissez un vêtement sans marque apparente

Méfiez-vous des magasins d’occasion qui vendent plusieurs articles neufs d’une même marque

Il peut arriver que vous trouviez un même article en plusieurs exemplaires ou plusieurs vêtements différents avec l’étiquette d’une même marque. Cela pourrait signifier que le magasin d’occasion a acheté ces articles d’une marque au rabais, et les revend tout simplement. Ainsi, si vous voyez ce genre de chose, je vous recommande de vous renseigner et d’essayer de découvrir d’où viennent ces articles. Vous pouvez réagir en faisant une réclamation auprès du magasin ou simplement en renonçant à acheter dans cette boutique. En effet, l’une des raisons principales d’acheter un vêtement de seconde main est de consommer mieux et d’éviter la fast fashion.

Repérez les vêtements identiques
Repérez les vêtements identiques

En vente privée, faites la différence entre un particulier qui vend ses vêtements usés et un revendeur

Dans le même ordre d’idée, si vous achetez à un vendeur privé sur eBay ou tout autre type de revente de produits d’occasion, assurez-vous que le vendeur n’est pas un revendeur. Il faut savoir si la personne vend beaucoup de nouveaux produits, ou encore, beaucoup d’articles identiques. Cela pourrait être le des produits achetés au rabais et revendus ensuite. Il est assez facile de vérifier si la personne ne fait que vendre ses vêtements usés ou si elle vend un grand nombre de vêtements. En général, il est bon d’éviter les gens qui achètent et qui revendent si vous voulez participer à une mode responsable.

Évitez les revendeurs en vente privée
Évitez les revendeurs en vente privée

Choisissez d’acheter un vêtement de seconde main dans une boutique qui correspond à vos valeurs

Si vous avez la possibilité de choisir entre plusieurs boutiques solidaires dans votre région, c’est bien de soutenir celles qui correspondent à vos valeurs. De ce fait, achetez vos vêtements de seconde main dans les boutiques solidaires dont vous soutenez également les causes. Certaines régions ont très peu d’options en matière de magasins d’occasion et de boutiques solidaires, mais si vous avez le choix, c’est bien de participer à la mode durable et de connaître où va votre argent.

Une boutique qui vous correspond
Une boutique qui vous correspond

Contribuez à faire connaître l’achat de vêtements de seconde main plutôt que la marque achetée

Lorsque vous achetez un vêtement de seconde main et que vous voulez en parler autour de vous, évitez autant que possible d’évoquer la marque. Le but étant de parler du fait que vous avez acheté d’occasion et non que vous ayez acquis un vêtement de telle ou telle marque. Il est tout à fait normal, et d’ailleurs conseillé, pour une mode éco-responsable de vouloir connaitre l’origine d’un produit.

Lorsque qu’une personne trouve par exemple que votre haut est joli et qu’elle vous demande d’où il vient, je pense qu’il est tout à fait correct de dire que vous l’avez obtenu dans une boutique de seconde main plutôt que d’annoncer la marque. Cela est d’autant plus juste si vous connaissez et soutenez les causes de ce magasin. En effet, en indiquant la marque, vous n’inciterez pas nécessairement la personne à acheter des vêtements d’occasion mais plutôt à acheter la marque. Ainsi, vous soutenez de nouveau indirectement la marque. Tandis qu’on annonçant le magasin solidaire où vous avez acheté votre haut, la personne sera peut-être tentée de s’habiller plus responsable à son tour.

Ce ne sont là que quelques éléments à prendre en compte dans l’achat de mode éthique à petit budget et de vêtements de seconde main. Seriez-vous prêt(e)s à adopter ces bonnes pratiques ? En connaissez-vous d’autres qui seraient utiles dans l’achat d’occasion ? J’aimerais beaucoup connaître votre avis et vos idées sur ce sujet en commentaires.

➜➜ NOS AUTRES ARTICLES SUR LA MODE ÉTHIQUE :


Hello, je suis Natty et j’ai créé la marque Inaden pour changer le monde ! Bienvenue sur ce blog !

DÉCOUVRE toute notre collection de SACS ÉTHIQUES à l’esprit bohème chic !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

sac cuir inaden sac éthique pour femme sac daim

Ne MANQUEZ AUCUNE

de nos offres réservées à nos membres.

Inscrivez-vous à la Happy-List