10 conseils à suivre pour passer à un dressing eco responsable !

10 conseils pour adopter un dressing eco responsable facilement

Comment passer à un dressing eco responsable ?

Aujourd’hui, la plupart des nouveaux vêtements qui nous sont proposés proviennent la fast fashion, qui est l’une des industries les plus destructrices pour l’environnement. Mais la bonne nouvelle, c’est qu’il existe d’excellentes alternatives. Et aujourd’hui, je vais vous donner les meilleurs conseils pour un dressing durable et éthique. Si vous aimez la mode, les vêtements et que vous souhaitez vous habiller plus responsable, alors cet article est fait pour vous.

Vous y trouverez 10 conseils pour vous créer un dressing eco responsable, certains sont très faciles à appliquer d’autres demandent un peu plus d’efforts et de recherche. À vous de choisir ceux qui vous plaisent et vous conviennent le mieux par rapport à votre mode de vie et vos envies !

CONSEIL N°1 : utiliser ce qu’il y a déjà dans sa garde-robe

La 1ère chose que nous pouvons faire est simplement d’utiliser au mieux tout ce que nous avons déjà. Il y a cette idée forte selon laquelle la mode éthique est inaccessible, que c’est trop cher et pas abordable.

En fait, nous n’avons pas besoin d’acheter quoi que ce soit auprès de marques durables ou écologiques pour participer à la mode éthique ou pour être plus éco-conscients avec notre garde-robe. Parce que l’une des meilleures choses que nous puissions faire est d’utiliser au mieux tout ce que nous avons déjà.

Par exemple, si vous avez une pièce comme un foulard que vous adorez et que vous portez depuis des années, vous avez certainement beaucoup d’attachement pour lui. Peu importe, combien vous l’avez acheté, le fait est qu’avec le temps votre foulard a gagné une grande valeur sentimentale pour vous. Lorsque vous l’avez acheté, il y a des années, vous n’étiez peut-être même pas dans une démarche éco-responsable

La première chose est donc de vérifier le contenu de vos armoires et de vos tiroirs pour retrouver tous les trésors que vous possédez déjà ! C’est d’ailleurs l’occasion de bien trier votre dressing et d’en tirer le meilleur parti.

La réalité est que nous finissons souvent par acheter de nouvelles choses qui ressemblent déjà beaucoup ce que nous avons déjà ! Le simple fait de faire l’inventaire de ce que nous possédons déjà de temps en temps peut nous aider à éviter ça.

un dressing eco responsable minimaliste
La garde-robe capsule : un dressing eco responsable minimaliste

CONSEIL N°2 : emprunter ou louer ses vêtements

La 2ème chose que nous pouvons faire est d’emprunter des vêtements à nos amis et aux membres de notre famille… et même de les louer.

Vous avez la chance d’avoir des amis et des membres de votre famille qui ont des vêtements et des chaussures de la même taille que vous ? N’hésitez plus et parcourez leurs placards pour voir s’il y a quelque chose que vous pouvez emprunter pour les événements prévus !

Sinon, il reste l’option de la location de vêtements. Louer ses vêtements, surtout pour des occasions spéciales comme un mariage, un anniversaire ou une cérémonie importante est un bon moyen de faire des économies. En effet, ce sont des vêtements que nous ne porterions peut-être qu’une ou deux fois si nous les achetions. Quel gâchis !

La location de vêtements est plus abordable et permet d’être encore plus pointu dans notre style : c’est l’occasion de porter des pièces mode hyper tendance et pourquoi choisir des pièces de créateurs ?

Et comme il n’y a pas d’âge pour avoir un dressing eco responsable,  c’est aussi un bon conseil si vous avez des enfants en bas-âge. Ils grandissent vite et leurs vêtements deviennent vite trop petits… il existe maintenant des services de location de vêtements pour enfants avec des abonnements. Cela vous permet de ne pas nécessairement acheter pleins de vêtements qui ne seront pas portés très souvent. Ces mêmes vêtements serviront à plusieurs enfants et seront donc « maximisés » en quelque sorte dans leur utilisation.

CONSEIL N°3 : un dressing eco responsable grâce à la seconde main et l’upcycling

Mon 3ème conseil est de mieux utiliser ce qui existe déjà en dehors de nos placards.

Cela inclut l’échange de vêtements avec nos amis (l’occasion de faire des sessions « swape dressing » avec les copines) mais aussi l’achat de vêtements de seconde main.

Cela peut aussi être d’acheter des vêtements neufs fabriqués à partir de déchets de tissus, c’est que qu’on appelle la mode upcycling.

Certains pensent que la mode durable veut forcément dire être super minimaliste et essayer de porter les mêmes choses tous les jours… Cela peut vous frustrer dans votre style et vos envies vestimentaires. En réalité, vous pouvez tout à fait être ultra stylée dans le cadre d’une économie circulaire par exempl.

Vous pouvez toujours avoir beaucoup de styles de vêtements différents et continuer à les faire circuler en les remettant en vente si vous ne les portez plus. Surtout, si vous le faites localement avec des friperies de votre quartier, vous pouvez toujours être super tendance, prendre du plaisir à vous habiller. Et finalement, vous amusez avec vos vêtements sans vous ruiner car le shopping de seconde main est bien moins cher que d’acheter des vêtements neufs !

Optez donc pour la mode de seconde main, participez à l’économie circulaire en revendant vos vêtements, troquez vos vêtements avec vos amis ou encore faites le choix de l’upcyling !

boutique vintage pour shopping seconde main
La seconde main : une mode durable et pas cher

CONSEIL N°4 : choisir des vêtements durables à moindre impact écologique

J’en parle dans article dédié à la mode éthique mais l’idée c’est que, quand nous achetons vêtements neufs, de privilégier la qualité à la quantité.

Et surtout de donner la priorité aux fibres naturelles et recyclables à faible impact environnemental. Sur ce point il y a beaucoup de nuances et beaucoup d’alternatives, mais par exemple sur les fibres textiles vous avez déjà le coton biologique, le lin ou encore le chanvre.

Lorsqu’on cherche à s’habiller de manière plus eco-consciente, c’est déjà un bon réflexe à avoir que de s’interroger sur les matières utilisées dans la fabrication des vêtements que l’on va porter.

CONSEIL N°5 : choisir des fibres synthétiques recyclées

Il n’est pas toujours possible d’avoir une garde-robe composée à 100 % de fibres naturelles.

Surtout si vous faites du yoga, de la natation ou n’importe quel autre sport. Les fibres synthétiques composent principalement les textiles techniques. Et c’est grâce à elles que nous pouvons bénéficier de tenues sportives performantes et confortables. Pour vos vêtements de sport, tournez-vous vers la seconde main ou alors plutôt rechercher des vêtements eco-conçus à partir de fibres recyclées. Par exemple, il existe des maillots de bain ou des vêtements pour le yoga etc.. qui sont en nylon ou poylesther recyclés.

CONSEIL N° 6 : connaître les certifications pour un dressing durable

Mon 6ème conseil pour un dressing eco responsable est de vous renseigner sur les certifications car il en existe de nombreuses !

C’est sûre que cela demande un peu de temps et d’efforts pour en apprendre davantage sur la mode bio et ecoresponsable mais cela vous permettra de vous y retrouver quand vous lirez les étiquettes.

Après, il ne faut pas oublier que la certification est un processus très coûteux pour les marques… Entre une marque éthique et une marque équitable, il peut y avoir cette seule différence : la certification et le label officiels. À vous de voir et de vous renseigner sur chaque marque et ses pratiques écologiques et éthiques.

etiquette de vêtement éthique label organic

CONSEIL N°7 : acheter auprès d’artisans et des marques éthiques

Un bon moyen d’adopter un dressing éco responsable est de soutenir les artisans et les jeunes marques éthiques indépendantes.

Pourquoi ?

Parce qu’en achetant auprès d’eux vous valoriser les petits ateliers et vous sortez du cercle de la fast fashion avec sa production massive de vêtements.

Les marques éthiques peuvent être plus chères que la mode traditionnelle mais cela s’explique par des productions à taille humaine et aussi des meilleures conditions pour ceux qui fabriquent les vêtements.

Fabriquer à la main et en petite série demande plus de travail qu’une mode hyper industrialisée et polluante. En même temps, si vous achetez une belle pièce artisanale vous misez sur la qualité et il est probable que vous n’ayez pas besoin d’en acheter d’autres pour la remplacer. C’est donc une autre façon de ralentir sa consommation « mode » et de s’habiller de manière plus durable.

CONSEIL 8 : Choisir des vêtements teints naturellement

On a parlé des matières et fibres naturelles mais ce n’est pas le seul moyen d’adopter un dressing eco responsable. Il est aussi possible de privilégier les vêtements fabriqués avec des fibres naturelles sont teintes à l’aide de teintures naturelles à base de plantes. Aujourd’hui, la majorité de nos vêtements sont teints avec des colorants synthétiques et certains sont certifiés non toxiques. Mais parmi les colorants, il en existent aussi beaucoup qui contiennent des produits chimiques cancérigènes ou neurotoxiques connus.

L’impact écologique est énorme : toute cette pollution chimique se retrouve directement dans les sols… Faire attention aux teintures utilisées et aux procédés peut donc être une bonne chose quand on s’intéresse à la mode bio et ecoresponsable.

CONSEIL N°9 : diversifier les matières dans son dressing eco responsable

C’est sûrement le plus gros challenge pour la mode éthique et responsable.

Parce que les options sont plutôt limitées lorsqu’on s’intéresse aux matières écologiques à partir desquelles sont fabriqués les vêtements durables.

Si vous réfléchissez au coton biologique, il s’agit en réalité d’une une option relativement plus écologique. Mais imaginez si tout le monde n’achetait que des vêtements en coton bio… il faudrait augmenter considérablement la production mondiale… et convertir de nombreuses régions à sa production… On en viendrait à la monoculture de coton organique : or, ce serait catastrophique pour la diversification des terres agricoles. L’impact sur la biodiversité serait désastreux !

Autrement dit, il est urgent de chercher de nouvelles alternatives (comme la fibre de banane par exemple !) aux matières naturelles déjà connues pour garantir une mode durable et respectueuse de l’environnement.

CONSEIL N°10 : ne pas se mettre la pression pour garder du plaisir à s’habiller !

Il peut être difficile et culpabilisant de garder un goût pour la mode lorsqu’on commence à mesure la réalité environnementale de cette industrie.

Cependant, il est important de rester positif et de considérer que chaque petite action, chaque décision participe à changer les choses. Tout ne sera pas parfait dans votre parcours pour adopter un dressing eco responsable au quotidien. Vous pourrez décider de faire le choix d’une garde robe capsule ou plutôt des vêtements de seconde main. Vous pourrez aussi faire le choix d’acheter des pièces de marques éthiques et engagées comme Inaden. Une chose est sûre dans « mode durable », il y a « mode » alors faites vos choix mais ne perdez pas le goût de vous habiller avec style !

un dressing eco responsable et tendance
Un dressing eco responsable peut aussi être tendance !

Voici mes 10 conseils pour adopter un dressing eco responsable et tendance. J’espère que cela vous aura inspiré et vous sera utile dans votre quotidien de slow fashionitas ! Alors quel est le conseil que vous pensez tester pour votre garde robe ? Dites-le moi en commentaires !

➜➜   NOS AUTRES ARTICLES SUR LA MODE ÉTHIQUE :


Hello, je suis Natty et j’ai créé la marque Inaden pour changer le monde ! Bienvenue sur ce blog !

DÉCOUVRE toute notre collection de SACS ÉTHIQUES à l’esprit bohème chic !

sac cuir inaden sac éthique pour femme sac daim

Ne MANQUEZ AUCUNE

de nos offres réservées à nos membres.

Inscrivez-vous à la Happy-List