Être afro-féministe, ça veut dire quoi ?

afro-féministe-ça-veut-dire-quoi

Afro-féministe, vous avez certainement déjà entendu ce mot. Mais ça veut dire quoi au juste, être afro-féministe ? A l’heure, où le féminisme est un combat de tous les instants… S’agit-il d’un nouveau clivage ou au contraire une façon d’adresser une réponse plus juste à des problématiques spécifiques ? Allez, venez…on vous dit tout !

#1 Qu’est-ce que l’afro-féminisme ?

Né dans les années 1970, l’afro-féminisme est un mouvement inspiré du black feminism aux Etats-Unis qui s’est battu pour l’émancipation des femmes noires américaines. En Europe, l’afro-féminisme soulève la question de l’identité au milieu d’un un héritage colonial et post-coloniale.

Mais c’est quoi exactement l’afro-féminisme ? 

  • Une revendication féministe, qui veut faire entendre la voix des femmes afro-descendantes, qui prône l’égalité et rejoint les combats du féminisme universel.
  • Une lutte contre le racisme et les discriminations particulières auxquelles font face les femmes issue de la diaspora noire.

Ainsi, l’afro-féminisme peut être considéré comme un autre visage du féminisme, qui s’attaque aux problématiques spécifiques vécues par les femmes afro. Les afro-féministes créent un féminisme à leur image, par elles et pour elles, un combat qui leur correspond vraiment, et dans lequel elles se retrouvent.

En France, le mouvement est lancé ! Pour en apprendre davantage, on vous présente 3 afro-féministes à suivre 🙂

#2 Portraits de 3 afro-féministes

Tout comme la lutte féministe peut prendre plusieurs visages, l’afro-féminisme peut se décliner en une multitude de projets différents. Il n’existe pas de manière unique d’être afro-féministe, mais chacune peut le vivre à sa manière, qui lui ressemble et dans laquelle elle s’épanouit. En témoignent 3 projets très différents portés par 3 femmes engagées.

  •  Amandine Gay : cette réalisatrice et sociologue est une figure majeure de l’afro féminisme en France. Son documentaire Ouvrir la voix,  un témoignage poignant d’une vingtaine de femmes noires qui racontent leur quotidien et ses clichés, est devenu une référence sur le sujet.
  • Naya Ali, aka La ringarde : cette journaliste afro féministe aborde les thèmes du racisme et du féminisme et plus généralement des problématiques qui touchent les noires, dans ses vidéos youtube. Sur sa chaîne, elle traite de sujets sérieux, parle avec franchise, le tout sur un ton léger et avec pédagogie, pour un résultat à la fois instructif et divertissant.
  • Sandra Sainte Rose Fanchine : cette une danseuse hip-hop franco-américaine a lancé son projet « 30 nuances de noires », une fanfare afroféministe inspirée des danses afro-américaines. Tout simplement superbe !

Par leurs projets, Amandine, Naya et Sandra font vivre l’afro-féminisme et participent à l’émancipation des femmes noires mais aussi de toutes les femmes dans leur diversité.

#3 Amour et respect

Ces 3 projets ont tout de même un point commun important : le respect et l’amour de soi. Ces valeurs sont essentielles pour l’afro-féminisme. S’accepter, s’aimer telle que l’on est et respecter les différences, voilà le message clé que l’afro-féminisme veut transmettre et partager.

Voilà, on espère que vous aurez trouvé dans cet article toutes les réponses à vos questions ! N’hésitez pas à  partager l’article auprès de copines que cela peut intéresser !


Hello, je m’appelle Lou !
L’esprit start-up me passionne et encore plus quand il y a de vraies valeurs !

DÉCOUVRE toute notre collection de SACS ÉTHIQUES à l’esprit bohème chic !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

sac cuir inaden sac éthique pour femme sac daim

Ne MANQUEZ AUCUNE

de nos offres réservées à nos membres.

Inscrivez-vous à la Happy-List