Marque équitable, marque éthique : question de lifestyle ?

Lire plus

Marque équitable, marque éco-responsable, marque éthique ou encore marque solidaire… beaucoup de termes ont émergés en même temps que la mode éthique. Pourtant, si chaque notion désigne une démarche positive et engagée pour une production plus responsable, ces concepts sont en fait un peu différents..! Dans cet article, je vous explique la subtile différence entre une marque éthique et une marque équitable 🙂

Commerce équitable : un concept labellisé

Le commerce équitable, c’est d’abord un partenariat entre une entreprise et des organisations de producteurs. Le but : soutenir les populations productrices les plus pauvres en leur garantissant un revenu juste et leur permettre un niveau de vie décent.

Bien souvent, l’entreprise à l’origine de ce choix de production solidaire soutient les petits producteurs en les aidant à s’organiser sous forme de coopératives par exemple. L’idée est de leur garantir autonomie et indépendance pour les décisions de production. Le respect des droits de l’Homme et de l’environnement sont au centre d’une relation de commerce équitable et solidaire.

Vous connaissez sûrement de grandes marques Fair Trade comme la marque Alter Eco ou encore le café Max Havelar qu’on retrouve sur les linéaires de nos supermarchés depuis maintenant plusieurs années ! Peut-être même faites-vous déjà vous-même le choix de consommer mieux ?.

Ces marques labellisées Commerce Équitable garantissent aux consommateurs que les petits producteurs du Sud sont rémunérés de manière juste et travaillent dans des conditions décentes. Mais attention, pour pouvoir obtenir ce fameux label, les marques doivent respecter une charte internationale de 10 normes établies par l’Organisation Mondiale du Commerce (OMC). Et cela demande une rigueur, organisation… et un gros budget aussi… car le processus de certification est un véritable investissement pour une marque.

Oui, le label Commerce Équitable est un investissement marketing dans la mesure où c’est un élément de ré-assurance et de transparence très fort pour les consommateurs.

Marque équitable ou marque éthique, une même envie de changer le monde !

Le commerce éthique est principalement basé sur les conditions de travail des salariés ainsi que le commerce durable. Une marque éthique, comme la nôtre, essaye de protéger les travailleurs et adopter des valeurs morales et humaines, en assurant par exemple une rémunération juste et de bonnes conditions de travail aux salariés. Nous avons donc le désir commun avec les marques équitables d’avoir un impact bénéfique !

Consommer éthique dans la mode, c’est adopter pleins de petites habitudes qui font la différence ! Déjà, c’est (bien évidemment !) résister au cycle de la fast fashion. Et ça commence par la façon dont on construit et gère sa garde-robe. C’est par exemple, privilégier une pièce éthique intemporelle et de qualité qu’on portera plusieurs fois, qui restera longtemps dans notre dressing et avec laquelle on sera toujours stylée.

S’habiller éthique, cela peut aussi choisir de privilégier des vêtements de seconde main par exemple. Eh oui, c’est une super alternative pour les fashionitas qui trouveront de vraies pépites dans les friperies ! D’ailleurs, il y a de plus en plus de sites en ligne qui proposent également la revente de vêtements.. qui sont parfois quasi-neufs !

Finalement, il existe beaucoup d’options ! La mode durable s’impose de plus en plus comme une excellente alternative à la surconsommation et au gaspillage, et elle va même jusqu’à convaincre des célébrités ! Et il existe aussi de nombreux blogs qui vous donneront de supers conseils pour vous habiller éthique 🙂

En se lançant dans l’aventure Inaden, Natty voulait proposer de belles pièces mode mais aussi soutenir des artisans talentueux par un choix de fabrication engagé sur le continent Africain. Et par exemple pour assurer l’indépendance des ateliers avec lesquels nous travaillons en Éthiopie, nos productions ne représentent pas plus d’1/3 de leur activité globale.

Et si l’éthique devenait lifestyle ?

D’ailleurs, le « mieux consommer » s’imposer désormais dans des domaines variés et pas seulement dans la mode ! Je pense par exemple au tourisme. Le tourisme éthique (aussi appelé tourisme responsable), a pour but d’avoir un impact positif sur la population locale de l’endroit ou on choisit d’aller. Le but est d’échanger dans le respect de leur culture, en contribuant (du mieux qu’on peut !) à la protection de leur patrimoine culturel… C’est aussi minimiser l’impact qu’on a sur l’environnement et la nature lors de son voyage (en choisissant par exemple, des modes de transport plus respectueux de l’environnement). Tout le contraire du tourisme de masse, le tourisme éthique représente une nouvelle vision du voyage.

Mais revenons à ces notions de commerce équitable et commerce éthique. Si le commerce équitable est un concept normé, beaucoup d’initiatives éthiques et positives comme Inaden voient le jour et c’est tant mieux ! Pour se dire équitable, une marque doit impérativement avoir passé une certification très stricte (et coûteuse)… C’est ce qui explique que de nombreuses marques éthiques ne soient pas des marques équitables stricto sensu bien qu’elles défendent très sérieusement des choix de production engagés et responsables.

Maintenant que vous savez tout sur la différence entre marque équitable et marque éthique, dites-moi en commentaires quelles sont vos marques éthiques préférées ! 🙂 


Hello, je m’appelle Andrea !
Curieuse et inventive, j’aime les initiatives qui ont un impact positif!

3 créateurs de mode afro qu’on aime !

Lire plus

Aujourd’hui je partage avec vous une sélection de 3 créateurs de mode afro qui m’ont séduite par leur originalité et la diversité de leurs créations. J’espère que ça vous plaira !

Entre les collaborations avec des célébrités internationales et les fashion weeks africaines, les créateurs afro sont de plus en plus visibles dans la modeEt contrairement à ce qu’on pourrait penser, dans la mode africaine, il y a du wax, mais pas que ! 🙂

La preuve avec ma sélection de trois créateurs de mode afro à suivre !

#1 Nana K. Brenu : l’élégante sobriété !

Avec sa marque Studio 1981, ce créateur Ghanéen s’inspire de diverses cultures : sa culture africaine bien sûr, mais aussi son attirance pour l’art, l’architecture et la mode européenne. Il imagine des vêtements élégants et sophistiqués. Ce qui me plaît beaucoup :  les couleurs vives de ses collections et l’élégance sobre des tenues qu’il propose. Voyez-vous même !

À travers son travail, Nana K. Brenu partage une philosophie de mode éthique que j’apprécie beaucoup : valoriser le contact humain et l’artisanat traditionnel.

#2 Sarah Diouf, Tongoro : une mode afro aérienne

“Je construis un rêve africain”.

C’est ainsi que la créatrice Sarah Diouf définit son travail et sa marque de vêtements Tongoro. Née à Paris d’un père Sénégalais Congolais et d’une mère de République Centrafricaine, Sarah Diouf a grandi à Abidjan. Et je vous raconte tout ça, car ce sont toutes ces influences africaines qui l’inspirent au quotidien.

Beaucoup de pièces qu’elles proposent ont un côté très aérien et j’adore ! Et pour vous donner une idée du succès de Sarah Diouf…l’été dernier, Tongoro a collaboré avec Beyoncé, rien que ça 😉

Là encore, nous sommes en plein dans une démarche de mode responsable car Sarah Diouf est attachée à la production locale et à la création d’emplois en Afrique, où les vêtements Tongoro sont confectionnés.

#3 Maïmouna Tirera, Maïwax : la petite touche wax !

Cette opticienne lunetière d’origine franco-sénégalaise a lancé sa propre marque de montures de lunettes en 2015. Inspirée par ses origines, Maïmouna propose des lunettes qui mêlent savoir-faire français (les montures sont réalisées par des artisans du Jura ) et touches d’inspirations africaines. Les lunettes Maïwax ont un style chic et très coloré ! Loin des montures classiques, elles donnent du peps et sont juste canons !

Encore une créatrice afro qui s’engage dans ses choix de fabrication : Maïmouna Tirera propose des lunettes de vue ou de soleil qui sont toutes fabriquées avec un plastique naturel obtenu à partir de coton. Oui, oui de coton !

Voilà, ce que j’ai aimé chez ces trois créateurs de mode afro, qui en plus de leur talent, défendent les mêmes valeurs que nous à travers une mode durable et positive… Nous, on fabrique chaque jour des sacs en Afrique avec l’idée de soutenir et valoriser un beau Made in Africa. Jusque là, le pari est tenu… et on a même créé des emplois en Éthiopie !


hello, je m’appelle Andrea !
curieuse et inventive, j’aime les initiatives qui ont un impact positif !